Cannabis: la police de Gatineau prévoit plus de barrages

Il faudra s’attendre à davantage de barrages policiers contre la drogue au volant, dès mercredi, date d’entrée en vigueur de la loi légalisant le cannabis.

L’inspecteur à la gendarmerie du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), Serge Guindon, a confirmé que ses agents «seront plus visibles dans les prochains jours» pour lutter contre la conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l’alcool.

Le SPVG a fait le point sur la légalisation du cannabis et ses conséquences sur le territoire de la ville, mardi.

L’inspecteur a rappelé que les policiers pourront fumer du cannabis, pourvu qu’ils soient aptes à travailler.

Ils ne pourront évidemment pas être sous son effet, une fois rendu au travail, comme c’est le cas pour l’alcool.