Camp Fortune: une centaine de skieurs prisonniers

Près de 120 skieurs sont restés suspendus entre ciel et terre, samedi après-midi, au centre de ski Camp Fortune de Chelsea à cause d’un problème technique qui a immobilisé une des six remontées mécaniques de la station.

Le télésiège de la pente des débutants s’est arrêté vers midi en pleine affluence du week-end et du congé scolaire. 

Une cinquantaine d’instructeurs, patrouilleurs et opérateurs de la station ont dû intervenir pour libérer les skieurs prisonniers dans leurs chaises; une opération qui a nécessité près de deux heures de travail.

Les skieurs ont dû être descendus, un à un, grâce à un système manuel de cordes et harnais. 

Le télésiège défectueux est à environ neuf mètres du sol (soit 30 pieds). 

Toute l’opération s’est déroulée dans le calme; personne n’a été blessé et la station de ski n’a jamais contacté la police ou des ambulanciers durant toutes les opérations d’évacuation, estimant qu’elle possédait le personnel et les outils techniques appropriés pour procéder au sauvetage sans danger.

Plusieurs enfants étaient prisonniers des chaises parce qu’il s’agissait là d’une pente vouée aux débutants.

Les victimes de ce contretemps ont été remboursées ou se sont fait offrir un laissez-passer gratuit pour une autre journée de ski... et du chocolat chaud les attendait.

Erin Boucher, directrice du marketing à Camp Fortune, a expliqué au Droit que le dernier incident du genre avait eu lieu il y a une vingtaine d’années. De courtes interruptions de service de quelques secondes ont cependant lieu tous les jours pour différentes raisons, que ce soit des erreurs humaines de skieurs ou par mesure de sécurité préventive.

La station Camp Fortune accueille environ 150 000 skieurs et planchistes chaque année sur ses 25 pentes de ski. La montagne elle-même est d’une hauteur de 183 mètres (602 pieds) et est desservie par six télésièges et un tapis roulant. Une centaine d’employés, 300 moniteurs de ski et 40 patrouilleurs bénévoles y oeuvrent.

Le télésiège défectueux pourrait être en panne durant près de deux semaines, croit madame Boucher.