L’analyse se poursuit Le bateau de pêche du premier ministre Philippe Couillard, qui a coulé dimanche à la marina de Saint-Prime, a été transporté pour une analyse et les résultats devraient être connus sous peu. C’est ce qui a été confirmé lundi par le porte-parole de la Sûreté du Québec dans la région, Hugues Beaulieu. Rappelons qu’aucun signe de vandalisme n’avait été retrouvé sur les lieux de l’incident et que la thèse d’un bris mécanique était considérée comme étant la plus plausible par les autorités. En entretien téléphonique, l’attachée de presse de M. Couillard, Joçanne Prévost, a fait savoir que le premier ministre n’émettrait aucun commentaire tant que les résultats de l’analyse ne seront pas connus. Franceska Hébert

Bateau de Philippe Couillard: l’analyse se poursuit

Le bateau de pêche du premier ministre Philippe Couillard, qui a coulé dimanche à la marina de Saint-Prime, a été transporté pour une analyse et les résultats devraient être connus sous peu. C’est ce qui a été confirmé lundi par le porte-parole de la Sûreté du Québec dans la région, Hugues Beaulieu.

Rappelons qu’aucun signe de vandalisme n’avait été retrouvé sur les lieux de l’incident et que la thèse d’un bris mécanique était considérée comme étant la plus plausible par les autorités. En entretien téléphonique, l’attachée de presse de M. Couillard, Joçanne Prévost, a fait savoir que le premier ministre n’émettrait aucun commentaire tant que les résultats de l’analyse ne seront pas connus.