Les mesures de sécurité ont débuté à l’entrée de la Base militaire de Bagotville avec l’installation de blocs de béton.

Bagotville en mode préparation pour le G7

Le chantier de Cegerco pour la construction du nouveau hangar de 47 M$ sur la Base militaire de Bagotville sera interrompu pendant une semaine, du 1er au 8 juin. Le client, Défense Construction Canada, a estimé qu’il serait plus simple de procéder ainsi plutôt que de devoir accréditer la soixantaine de travailleurs de la construction mobilisés pour le chantier et fouiller les camions pour assurer le maximum de sécurité.

D’ailleurs, la mobilisation sur le terrain est commencée autour de l’aérogare civile et la Base des forces armées de Bagotville en prévision de la tenue, les 8 et 9 juin prochains, du Sommet du G7 où seront accueillis plusieurs dignitaires et chefs d’État.

Des camions-citernes remplis de carburant ont été aperçus en masse dans le secteur de la base militaire.

Une courte visite effectuée dans le secteur permet de constater qu’il y a de la fébrilité dans l’air alors qu’employés de la ville, policiers municipaux et militaires sont à l’œuvre pour installer leurs pénates.

Depuis le 22 mai, un bureau d’accréditation des employés et militaires de la base est en opération dans l’immeuble de l’entreprise Avjet où sont remises les cartes d’accréditation nécessaires aux employés civils et militaires qui seront à l’œuvre pendant l’événement d’envergure internationale. Dès l’approche du bâtiment, des gardiens de sécurité sont présents sur l’aire de stationnement afin de diriger les visiteurs.

Des sacs de sable ont été disposés près de l’entrée de la base aérienne de Bagotville.

Tout à côté, près de la piste de l’aérogare civile, des policiers de la Sécurité publique de Saguenay procédaient à l’installation de roulottes de chantier louées à une entreprise privée. Le poste de commandement était également installé sur place.

Un peu plus loin, sur un terrain longeant l’ancienne route d’accès à l’aéroport, des militaires ont été mobilisés pour transporter des sacs de sable.

La Sécurité publique de Saguenay est présente près de l’Aéroport de Bagotville avec ses VTT et son poste de commandement.

L’accès demeure ouvert au territoire de la BFC de Bagotville, mais devrait être restreint aux seules personnes autorisées à compter du 4 juin. Une zone protégée sera établie sur le chemin des Aviateurs, face à la base militaire, du 4 au 10 juin 2018. Il y aura une interdiction de circuler sur cette route qui mène à l’entrée principale de la base pour le grand public lors de cette période. Des points de contrôle seront prévus pour ces résidants et commerçants qui devront se procurer une accréditation.

Les travailleurs et fournisseurs qui seront accrédités préalablement pourront se rendre sur la base militaire en passant par les points de contrôle.