Sylvain André Dumont, un Sherbrookois de 52 ans, a été arrêté par des patrouilleurs et enquêteurs du SPS à la suite d’une agression commise sur une jeune fille au Carrefour de l’Estrie.

Arrêté pour une agression sur une jeune fille au Carrefour de l'Estrie

Un homme de 52 ans a été arrêté à la suite d’une agression sur une jeune fille au Carrefour de l’Estrie samedi dernier.

Sylvain André Dumont a été arrêté dans les heures suivantes par des patrouilleurs et enquêteurs du SPS.

À LIRE AUSSI: Agression sexuelle: le SPS cherche le Bon Samaritain du Carrefour

Un ado victime d’un exhibitionniste au Carrefour de l’Estrie

Le suspect, un résidant de Sherbrooke connu des policiers, a comparu lundi à la Cour du Québec sous les chefs d’accusation d’agression sexuelle et de contacts sexuels.

« Samedi vers 14 h, alors que la présumée victime se trouvait au Carrefour de l’Estrie avec sa mère, le suspect s’est approché et a glissé sa main sur l’entre-jambes de la fillette. Rapidement, un témoin et l’agent de sécurité sont intervenus », raconte Martin Carrier, porte-parole du SPS.

« Ils l’ont détenu le temps que la mère de la fillette nous contacte. »

Les enquêteurs du SPS travaillent en collaboration avec les procureurs aux poursuites criminelles et pénales dans ce dossier, et d’autres accusations pourraient être éventuellement déposées, précise-t-il.

« Il aurait pu faire d’autres victimes », soutient M. Carrier.

« Par respect pour la cour, le SPS ne dévoilera aucun autre élément spécifique à l’enquête », dit-il. 

L’événement a de quoi étonner, car l’agression a eu lieu dans un endroit public et passant en plein jour, fait remarquer le relationniste.  

Cette histoire n’est pas sans rappeler une autre agression survenue récemment au même centre commercial. Rappelons qu’un troublant épisode d’exhibitionnisme est survenu en janvier. Un individu âgé d’environ 40 ans qui se masturbait dans les toilettes du centre commercial a été surpris par un adolescent. Le suspect a alors tenté de toucher l’adolescent aux parties génitales. L’incident a eu lieu le 17 janvier dans les toilettes situées près de la foire alimentaire.

Le SPS avait par la suite lancé un avis de recherche afin d’obtenir la version du Bon Samaritain qui est venu en aide à un adolescent.

« Des vérifications ont été faites. Pour le moment, nous ne faisons pas de lien entre les deux événements. Dans ce dossier, l’enquête se poursuit », résume M. Carrier. 

Le Service de police de Sherbrooke désire informer la population de ces événements et demande aux citoyens qui auraient pu être victimes de cet individu de contacter le SPS au 819 821-5555.

Sylvain André Dumont

Cette histoire n’est pas sans rappeler une autre agression survenue récemment au même centre commercial. Rappelons qu’un troublant épisode d’exhibitionnisme est survenu en janvier. Un individu âgé d’environ 40 ans qui se masturbait dans les toilettes du centre commercial a été surpris par un adolescent. Le suspect a alors tenté de toucher l’adolescent aux parties génitales. L’incident a eu lieu le 17 janvier dans les toilettes situées près de la foire alimentaire.

Le SPS avait par la suite lancé un avis de recherche afin d’obtenir la version du Bon Samaritain qui est venu en aide à un adolescent.

«Des vérifications ont été faites. Pour le moment, nous ne faisons pas de lien entre les deux événements. Dans ce dossier, l’enquête se poursuit», résume M. Carrier.

Le Service de police de Sherbrooke désire informer la population de ces événements et demande aux citoyens qui auraient pu être victimes de cet individu de contacter le SPS au 819 821-5555.