La chef du Bloc québécois et députée péquiste à l’Assemblée nationale, Martine Ouellet, a rencontré, lundi, des travailleurs en lock-out de l’ABI.

ABI: Martine Ouellet appuie les travailleurs

Bécancour — Après avoir vu leurs confrères d’autres usines de la province ainsi que d’ailleurs dans le monde leur offrir appui et soutien financier, les syndiqués en lock-out de l’Aluminerie de Bécancour ont reçu la visite, lundi après-midi, de la députée péquiste à l’Assemblée nationale et chef du Bloc québécois, Martine Ouellet. Cette dernière est d’ailleurs le premier élu, autant fédéral que provincial, à se rendre sur les lignes de piquetage depuis le début du conflit.

Cette dernière a profité de l’occasion pour assurer la centaine de travailleurs qui étaient présents lors de sa visite qu’elle était derrière eux et qu’elle ne comprenait pas pourquoi la partie patronale avait décidé de décréter un lock-out alors que le syndicat était toujours prêt à négocier.

La politicienne a mis cette visite à son agenda à la suite d’une rencontre fortuite le week-end dernier avec le président du syndicat, Clément Masse, lors d’une manifestation relativement à l’ALÉNA.

Plus de détails à venir.