Un déversement qui se poursuit à Frelighsburg

Actualités

Un déversement qui se poursuit à Frelighsburg

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Le déversement d’hydrocarbures dans un fossé qui se décharge dans la rivière aux Brochets, à Frelighsburg, se poursuit. Signalé une première fois le jeudi 26 novembre, puis le lendemain et encore cette semaine, le problème n’est toujours pas réglé à sa source.
Conduite et cannabis: une coroner recommande à la SAAQ «d’intensifier ses efforts de prévention»

Justice et faits divers

Conduite et cannabis: une coroner recommande à la SAAQ «d’intensifier ses efforts de prévention»

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Une coroner de l’Outaouais recommande à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) «d’intensifier ses efforts de prévention» sur la conduite après la consommation de cannabis à la suite la mort d’un motocycliste survenue deux jours après la légalisation de cette substance au pays.
Steaks à Veillette: Baie-Comeau se défend

Actualités

Steaks à Veillette: Baie-Comeau se défend

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Saint-Tite — La Ville de Baie-Comeau réagit à la dénonciation effectuée par le copropriétaire de l’entreprise Albert Veillette & Fils à savoir que la boucherie de Saint-Tite ne serait pas la bienvenue sur le territoire de la municipalité de la Côte-Nord.
Aînée laissée nue sur une toilette pendant 45 minutes: «tout à fait inacceptable» pour la ministre Blais

Santé

Aînée laissée nue sur une toilette pendant 45 minutes: «tout à fait inacceptable» pour la ministre Blais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a demandé au réseau de la santé de l'Outaouais d'effectuer «un suivi» et une évaluation de la qualité des soins dans le dossier de l'octogénaire ayant été laissée seule et nue sur une toilette pendant 45 minutes dans une résidence privée de Gatineau.
L’électricité moins chère pour tous les producteurs, même de cannabis

actualités

L’électricité moins chère pour tous les producteurs, même de cannabis

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Les plus petits producteurs en serre auront bel et bien droit à un rabais substantiel sur leur facture d’électricité, comme l’a demandé le gouvernement Legault. Mardi, la Régie de l’énergie du Québec a donné son aval à l’entrée en vigueur immédiate d’un tarif préférentiel de 5,59 ¢/kWh pour les cultures ayant un appel de puissance de 50 kW et plus, qu’elles produisent des aliments, des végétaux ornementaux ou du cannabis.  
Ottawa bonifie l’aide aux entreprises les plus touchées

Actualités

Ottawa bonifie l’aide aux entreprises les plus touchées

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Alors que la deuxième vague frappe tout le pays et particulièrement le Québec, Ottawa monte d’un cran l’aide aux entreprises les plus touchées. Avec, au premier plan, la subvention d’urgence au loyer qui permet aux entrepreneurs qui ont perdu 75% de leur chiffre d’affaires de couvrir jusqu’à 90% de leur loyer et autres dépenses admissibles. L’aide peut aller jusqu’à 75 000 $ par mois. Du jamais-vu, insiste la ministre Mélanie Joly, tenant à promouvoir davantage ce programme lancé il y a 10 jours.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Digne de la maison qui rend fou

Paule Vermot-Desroches

Digne de la maison qui rend fou

CHRONIQUE / Alice* est presque en pleurs au bout du téléphone, je sens sa voix qui veut se briser à tous les instants. Elle a peur et elle rage, parce qu’elle risque de perdre beaucoup si son appel n’est pas entendu. Alice est aux prises avec des dédales administratifs dignes de cette fameuse maison qui rend fou des Douze travaux d’Astérix.
Le steak de la discorde

Actualités

Le steak de la discorde

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Saint-Tite — L’entreprise Albert Veillette & Fils pourrait entamer des procédures judiciaires contre la Ville de Baie-Comeau. Elle se retrouve en effet plongée dans une controverse impliquant son célèbre «Steak à Veillette», alors que le maire de la municipalité de la Côte-Nord tenterait de protéger ses commerces locaux.
COVID-19: l’hôpital de Trois-Rivières sur le point d’atteindre sa limite

Actualités

COVID-19: l’hôpital de Trois-Rivières sur le point d’atteindre sa limite

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Avec une cinquantaine d’hospitalisations dans la région, la situation devient de plus en plus critique. L’hôpital de Trois-Rivières a d’ailleurs été pointé par le premier ministre François Legault comme l’un des quatre endroits qui sont sur le point d’atteindre la limite et où il faudra délester plus d’activités.
L'homme arrêté après avoir séquestré sa famille en évaluation psychiatrique [PHOTOS]

Justice et faits divers

L'homme arrêté après avoir séquestré sa famille en évaluation psychiatrique [PHOTOS]

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Un homme de 39 ans a été arrêté après avoir séquestré sa conjointe et ses trois enfants dans un véhicule pendant plusieurs heures. L’individu a roulé toute la nuit partout en région avant d’être arrêté alors qu’il était endormi dans son véhicule mardi matin.
La pandémie malmène la santé mentale des adultes

COVID-19

La pandémie malmène la santé mentale des adultes

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Un jeune sur deux de 18 à 24 ans souffre de symptômes significatifs d’anxiété ou de dépression majeure. Chez les adultes de tous les groupes d’âge, c’est un adulte sur quatre qui présente des signes d’anxiété ou de dépression majeure.
Laboratoire extérieur de l’UQTR: les premières dépouilles humaines à l’étude

Actualités

Laboratoire extérieur de l’UQTR: les premières dépouilles humaines à l’étude

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Bécancour — En octobre 2018, l’annonce de l’implantation dans le parc industriel et portuaire de Bécancour d’un Site sécurisé de recherche en thanatologie, où des chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) viendraient étudier la décomposition de corps humains en plein air, avait de quoi surprendre, en raison notamment du caractère inusité de la chose. Deux ans plus tard, après quelques études préalables, voilà que le site extérieur de recherche en thanatologie de l’UQTR, seul du genre au Canada, a finalement démarré ses activités à la fin de l’été dernier, en accueillant les premiers corps humains destinés à l’étude de la décomposition cadavérique.