Actuellement, il y a un processus international pour éradiquer la polio, comme cela s’est fait avec la variole dans les années 1980, et ces éradications se font avec la vaccination.
Actuellement, il y a un processus international pour éradiquer la polio, comme cela s’est fait avec la variole dans les années 1980, et ces éradications se font avec la vaccination.

Le Dr Yves Robert à la défense de la vaccination

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Il y a 40 ans, alors qu’il faisait son internat en médecine, le Dr Yves Robert a eu à traiter un cas qui l’a profondément marqué : celui d’un adolescent d’une quinzaine d’années présentant une panencéphalite sclérosante subaiguë (PSS), apparue quelques années après que le jeune patient eut contracté la rougeole. L’enfant était devenu «légume, littéralement», se souvient le secrétaire général du Collège des médecins du Québec, qui vient de publier un éditorial dans lequel il rappelle l’importance de la vaccination.