Le Soleil
Le président du CRTC, Ian Scott
Le président du CRTC, Ian Scott

Le dilemme du CRTC: équilibrer les souhaits du public et des diffuseurs

David Paddon
La Presse Canadienne
TORONTO — Un signal d'alarme lancé par certaines des plus grandes entreprises médiatiques canadiennes, qui craignent pour leur survie en raison de leurs concurrents étrangers et du piratage, a provoqué un afflux de commentaires auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de la part de consommateurs peu sympathiques à leur cause.