Mardi, le deuxième «véhicule d'essai en vol» de l'avion CSeries CS100 de Bombardier a effectué son 12e vol (le 38e depuis le début du programme d'essais), d'une durée d'une heure et 22 minutes, durant lequel il a survolé le ciel de Québec.

Le CSeries de Bombardier dans le ciel de Québec

Mardi après-midi, le deuxième «véhicule d'essai en vol» (FTV2 pour Flight test vehicle numéro 2) de l'avion CSeries CS100 de Bombardier a survolé le ciel de Québec, dans le cadre de son programme d'essais.
L'avion a décollé de l'aéroport de Mirabel, après 14h, en route directement vers la capitale. Les pilotes ont ensuite fait une simulation d'approche à l'aéroport Jean-Lesage avant de revenir vers Mirabel. C'était une première pour le CSeries, car il n'a jamais atterri ailleurs qu'à Mirabel. Le vol a duré une heure et 22 minutes.
Présentement, le programme d'essais en vol du CSeries totalise 76,8 heures, réparties sur les deux premiers avions de tests CS100, n'ayant aucun siège ni aménagement intérieur. Il y en aura quatre en tout. Le cinquième sera complet comme ceux qui seront livrés aux clients. Les livraisons aux clients des CS100 se feront à partir du sixième appareil. Deux FTV de CS300 seront construits et testés avant les livraisons.
Le site www.fliegerfaust.com, de Sylvain Faust, rend compte de la progression du programme d'essais du CSeries.