Le Soleil
Le rapport indique que les Canadiens devraient pouvoir supprimer facilement des informations qu’ils ont partagées sur eux-mêmes.
Le rapport indique que les Canadiens devraient pouvoir supprimer facilement des informations qu’ils ont partagées sur eux-mêmes.

Le commissaire à la vie privée présente le «droit à l'oubli» canadien

La Presse Canadienne
Le commissaire à la protection de la vie privée estime que les Canadiens ont besoin de meilleurs outils pour protéger leur réputation en ligne. Selon lui, ils devraient avoir le droit de demander à des moteurs de recherche de désindexer ou retirer des informations incorrectes, incomplètes ou désuètes.