Depuis le début de la pandémie, il y a eu 7 décès et 40 personnes infectées chez les usagers et les employés du Manoir Liverpool.
Depuis le début de la pandémie, il y a eu 7 décès et 40 personnes infectées chez les usagers et les employés du Manoir Liverpool.

Le certificat du Manoir Liverpool maintenu

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La Manoir Liverpool conserve son certificat pour exploiter une résidence pour personnes âgées.

Cependant, il faudra attendre à l’automne avant de connaître les résultats de l’enquête en cours sur la qualité des soins offerts pour le volet des ressources intermédiaires de l’établissement.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a confirmé, mardi, que l’établissement  pouvait poursuivre ses activités. Le 10 juin, en pleine pandémie, la crise de la COVID-19 avait révélé de graves lacunes dans les soins et services offerts, forçant le CISSS à faire parvenir aux gestionnaires un préavis de révocation de certification pour l’exploitation de la résidence pour personnes âgées (RPA) de 64 lits.

«Des améliorations ont été observées et il y a avancement du plan d’action en cours. De plus, l’exploitant a démontré sa capacité à mettre en place les moyens nécessaires pour améliorer la qualité des soins et services rendus aux résidents», explique Caroline Boutin, directrice-générale adjointe à la direction de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique du CISSS.

Du même souffle, elle ajoute que certains correctifs sont toujours non achevés. Ils doivent l’être dans les meilleurs délais. «Dû à la confidentialité du processus, nous ne pouvons préciser la nature des correctifs demandés», précise-t-elle.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 7 décès et 40 personnes infectées chez les usagers et les employés. 

Le volet des ressources intermédiaires du Manoir Liverpool, qui compte aussi 64 lits, est toujours sous enquête après y avoir aussi relevé d’importantes lacunes. C’est à l’automne que le CISSS fera connaître les résultats de l’enquête et si elle compte poursuivre son entente avec le Manoir.

Bilan quotidien

D’autre part, le bilan régional quotidien du 21 juillet des personnes infectées au coronavirus montre un seul nouveau cas pour la Capitale-Nationale et aucun en Chaudière-Appalaches.