La direction du Cercle a affirmé mercredi que la programmation de la salle de spectacle était maintenue jusqu’au 31 décembre. Des activités seront ainsi présentées du 29 au 31. Le dernier événement prévu est donc la fête du Nouvel An que concoctait l’endroit.

Le Cercle maintient ses concerts jusqu'à dimanche

Les amants de la salle de spectacle du complexe Le Cercle pourront y mettre les pieds jusqu’à la fin de l’année. La direction a annoncé mercredi qu’elle maintenait les concerts de décembre 2017. Pour la suite, c’est toutefois le silence radio.

Après avoir dévoilé la veille qu’elle déclarait faillite et que l’ensemble du complexe fermait ses portes, la direction du Cercle a affirmé mercredi que la programmation de la salle de spectacle était maintenue jusqu’au 31 décembre. Des activités seront ainsi présentés du 29 au 31. Le dernier événement prévu est donc la fête du Nouvel An que concoctait l’endroit.

La direction précise que «le restaurant est fermé» et que «la formule Souper-Spectacle n’est plus disponible. Ceux et celles ayant ce type de forfait pour le concert du 30 décembre seront contactés et remboursés».

Dans l’avis diffusé sur les médias sociaux, aucune information n’est cependant donnée aux détenteurs de billets pour les spectacles prévus en 2018. Et ce malgré plusieurs questions posées sur la page Facebook de l’établissement. Et les cartes-cadeaux reçues à Noël? Aucune réponse non plus.

Le Soleil a tenté de joindre divers membres de la direction, dont le propriétaire Bruno Bernier, sans succès. Les employés avec qui il a été possible de discuter ont affirmé qu’ils n’en savaient guère plus que ce qui a été partagé au grand public.

Le Cercle a annoncé la fin des émissions dans un message partagé sur une page Facebook réservée aux employés. Le propriétaire Bruno Bernier a admis qu’un processus de faillite était en cours.

Dans une brève discussion avec Le Soleil mardi, M. Bernier disait «voir s’il est possible de présenter les derniers spectacles. On va essayer de faire du mieux que l’on peut. On essaye de se démêler dans tout ça. Ce n’est pas le fun du tout». Certains événements étaient inscrits à la programmation 2018 du Cercle au moins jusqu’à l’été. 

Fondé en 2007, Le Cercle connaissait des difficultés financières depuis 2014.