La construction du palais de Bonhomme.

Le Carnaval de Québec en trois sites [PHOTOS]

Surmonter le froid n’aura jamais été aussi facile grâce à la multitude d’activités proposées par cette 66e édition du Carnaval de Québec, qui débute ce vendredi. Le plus difficile sera de faire son choix.

Le Versant Nord Christie

Le parc de la Francophonie devient un site de glisse incontournable le temps du Carnaval de Québec. Les carnavaliers qui n’ont pas froid aux yeux oseront sûrement La Débarque Christie, une glissade de glace de 300 pieds de longueur et 30 pieds de hauteur. Juste à côté, la Petite Débarque accueille les plus petits… ou les moins téméraires.

«Ce site-là est aménagé avec une zone relaxe dans le bas, où les gens vont pouvoir manger de la soupe, des oréos frits : c’est vraiment foodie» explique Alexis Ferland, directeur de la programmation du Carnaval de Québec. 

Le Versant Nord Christie

Le Camp à Jos

Maintenant sur la place Georges-V, le camp à Jos offre des activités pour tous les goûts. Ceux qui aiment bouger seront ravis du retour du hockey cosom. Il est également possible de s’adonner au lancer de la hache sur ce site inspiré d’un camp de bûcherons.

Les carnavaliers plus prévoyants peuvent réserver un bloc de glace afin de s’initier à la sculpture en compagnie d’experts. Par chance pour les autres, aucune réservation n’est nécessaire pour tenter sa chance au jeu d’évasion Opération déneigement Garant. Dans ce parcours, les participants sont mis au défi de se rendre à leur chalet alors que leur voiture de démarre pas. Pour ce faire, ils devront résoudre des énigmes afin de progresser dans une forêt de conifères mise en place pour l’occasion. 

Le Camp à Jos

La Zone Loto-Québec

Les années 80 sont à l’honneur dans le parcours immersif dissimulé à l’intérieur du palais de Bonhomme. L’expérience Pixel réunit la musique dansante, les couleurs saturées et les jeux iconiques de cette décennie. Pinball, Pac-Man et Lite-Brite sont au rendez-vous. «Le concept s’inspire des arcades des années 80» explique Ghislain Turcotte, concepteur pour Matièrs. «Le son, la lumière, tout contribue à un effet d’excitation exacerbée», ajoute-t-il.

En face du palais, la scène Loto-Québec accueille la soirée hip-hop ce vendredi 7 février. Le groupe Alaclair Ensemble fait partie des artistes qui braveront le froid pour réchauffer les carnavaliers. «Nous on danse sur stage et c’est contagieux» déclare Maybe Watson, membre du groupe québécois. «Quand on danse, les gens dansent. Je pense que c’est une bonne façon de se réchauffer l’hiver» ajoute-t-il. Son objectif ultime : «faire danser Bonhomme et le gars qui est dedans Bonhomme».

La Zone Loto-Québec