Depuis dix jours, une campagne massive de dépistage a été lancée.
Depuis dix jours, une campagne massive de dépistage a été lancée.

Le Bas-Saint-Laurent trône au sommet des régions les plus touchées par la COVID-19

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE — Après avoir occupé le dernier rang du palmarès au chapitre de la contamination de sa population à la COVID-19 au cours des six premiers mois de la pandémie, le Bas-Saint-Laurent trône maintenant au sommet des régions les plus touchées. Avec un taux de 75,1 cas par 100 000 habitants, elle figure au premier rang des 18 régions du Québec.

Selon les statistiques de l’Institut national de santé publique du Québec, le Bas-Saint-Laurent est suivi respectivement par les régions de la Capitale-Nationale avec 60 cas par 100 000 habitants et Chaudière-Appalaches avec 42,3 cas, tout juste avant Montréal qui enregistre 40,5 personnes infectées en proportion du même nombre d’habitants.

Vendredi, 12 cas se sont ajoutés au bilan du Bas-Saint-Laurent, pour un total de 234 personnes qui ont contracté le virus depuis le début de la pandémie. Aucune hospitalisation n’est à signaler. Depuis dix jours, une campagne massive de dépistage a été lancée. Jeudi, 857 tests ont été réalisés dans la région.