En 1941

L’avenue Saint-Sacrement en 1941

L’avenue Saint-Sacrement, alors surnommée route Bell, en 1941.

Entre 1900 et 1940, la superficie de Québec a triplé. La population aussi. Pour le quartier Saint-Sacrement, le développement va s’accélérer à partir de la fin de la guerre, en 1945. 

À l’époque, le bas de ce que tout le monde appelle «la côte Saint-Sacrement» ressemble à une route de campagne, généralement fermée en hiver. 

Aujourd’hui, l’avenue est devenue un lien essentiel entre la haute et la basse ville, qui voit défiler chaque jour des milliers d’automobiles ainsi que plusieurs cyclistes courageux. 

Tout en haut, l’église du Très-Saint-Sacrement, construite en 1923, demeure le seul point de repère. L’hôpital Jeffery Hale, que l’on aperçoit à gauche, ne fait partie du paysage que depuis 1956. 

En 2018