Les travaux d’aménagement de l’embouchure de l’autoroute Dufferin-Montmorency, en 1969

L’avenue Honoré-Mercier en 1969

Les travaux d’aménagement de l’embouchure de l’autoroute Dufferin-Montmorency, en 1969 (aujourd’hui l’avenue Honoré-Mercier).

À l’époque, «l’aménagement de la colline parlementaire» se traduit par de nombreuses démolitions. La place D’Youville est définitivement coupée du faubourg Saint-Jean-Baptiste. Sur la droite, un groupe de bâtiments, parfois surnommé «l’îlot Sauna», survit jusqu’aux années 90. Il cède alors la place à un hôtel. 

Par la suite, des travaux d’embellissement sont entrepris. En l’espace d’un demi-siècle, le secteur a tellement été transformé que seul l’édifice Bell peut servir de point de repère. 

L'avenue Honoré-Mercier en 2018