L'avenue Gaspard en 1968

L'avenue Gaspard en 1968

L’avenue Gaspard, au moment de la construction de l’autoroute de la Capitale, en 1968.

Toute la région grouille alors de grands travaux, pour «soulager» la congestion routière. Il faut dire qu’en l’espace d’une décennie, le nombre de voitures a été multiplié par six. 

On remarque que l’école Marie-Renouard, construite en 1955, accueille déjà les enfants du quartier du Vieux-Moulin, en pleine expansion. 

Lorsque l’autoroute sera complétée, au début des années 70, un tunnel piétonnier va relier les deux tronçons de l’avenue. L’autoroute de la Capitale prendra le nom de Félix-Leclerc en 1997. Un étrange destin pour un poète amoureux de la nature.

L'avenue Gaspard en 2018