Le Soleil
Dans un rapport daté d’avril 2018, la Commission de la capitale nationale qualifiait l’état de délabrement du 24, Sussex de «critique» tant il y avait des travaux à effectuer.
Dans un rapport daté d’avril 2018, la Commission de la capitale nationale qualifiait l’état de délabrement du 24, Sussex de «critique» tant il y avait des travaux à effectuer.

L’avenir incertain du 24, Sussex

Terry Pedwell
La Presse Canadienne
OTTAWA — Près de quatre ans après que Justin Trudeau a décidé de ne pas emménager avec sa famille au 24, promenade Sussex, en trop piètre état, la résidence officielle du premier ministre du Canada à Ottawa demeure toujours vacante — sauf pour le personnel de la cuisine, qui y prépare les repas pour les Trudeau. Et il semble bien que le sort de cet édifice ne sera pas scellé avant les prochaines élections.