Le président du RTC Rémy Normand

L’autobus de plus en plus populaire durant le FEQ

Les festivaliers sont de plus en plus nombreux à prendre l’autobus pour aller voir des spectacles et revenir à la maison.

Au lendemain du bilan du Festival d’été de Québec (FEQ), le Réseau de transport de la capitale (RTC) a annoncé mardi matin que ses parcours événementiels ont enregistré une hausse de 10% par rapport à l’an dernier.

«L’adhésion significative et récurrente de la clientèle du FEQ à nos différentes options de déplacement démontre que le RTC répond aux besoins», a souligné Rémy Normand, président du RTC.

Les Métrobus, ainsi que les parcours 11 et 25 ont été très achalandés. 

Dans l’ensemble, les parcours événementiels ont connu une hausse de fréquentation. La navette 420 (Sainte-Foy), introduite en 2017, a notamment connu une augmentation de 27%. 

Le RTC attribue notamment la croissance de sa popularité durant le FEQ au service renforcé sur certains parcours, aux zones de montée dédiées ainsi qu’aux informations relayées sur le Web et les médias sociaux par les agentes d’information aux voyageurs.

Une fois dans la zone de montée, un client attendait en moyenne 7 minutes pour le retour à la maison, souligne le RTC. 

Le RTC estime que la mise en place des points de vente mobiles dans les stationnements des navettes tous les soirs de l’événement a aussi permis d’accroître l’achalandage. Ce service permettait l’achat des laissez-passer FestiBUS illimité, FestiBUS 10 passages et de cartes de deux passages.

Près de 7000 transactions ont été enregistrées dans ces nouveaux points de vente.