Dans une déclaration rendue publique samedi, l'AMC a indiqué avoir découvert qu'une partie du discours du nouveau président de l'AMM avait été textuellement plagiée à partir d'un discours d'un ancien président de l'AMC, le Dr Chris Simpson, en 2014.

L'Association médicale canadienne se retire du groupe mondial pour un plagiat

REYKJAVIK — L'Association médicale canadienne (AMC) a annoncé son retrait de l'Association médicale mondiale (AMM), accusant le nouveau président de l'organisme d'avoir plagié son discours inaugural.

Dans une déclaration rendue publique samedi, l'AMC a indiqué avoir découvert qu'une partie du discours du Dr Leonid Eidelman avait été textuellement plagiée à partir d'un discours d'un ancien président de l'AMC, le Dr Chris Simpson, en 2014.

«De nombreux autres éléments du discours ont aussi été copiés de divers sites Web, blogues et articles de presse, sans aucune mention des auteurs», peut-on lire dans le communiqué publié depuis Reykjavík, en Islande, où la délégation canadienne a assisté à l'assemblée générale annuelle de l'AMM.

La présidente de l'AMC, Dre Gigi Osler, explique qu'une motion demandant la démission du Dr Eidelman de la présidence a été rejetée, ce qui a forcé la décision de la délégation canadienne à retirer son adhésion à l'AMC.

Selon les membres de l'association canadienne, ce plagiat constitue «un grave manquement à l'éthique».

«En qualité d'organisation qui se fait l'arbitre de la déontologie et de l'éthique médicales à l'échelle mondiale, l'AMM n'a pas respecté ses propres normes, reproche la Dre Gigi Osler. Nous consacrerons désormais notre attention et notre énergie à d'autres façons de participer à d'importantes initiatives internationales.»

Un porte-parole de l'AMM, Nigel Duncan, a répondu par courriel que le Dr Eidelman n'était pas au courant que son discours avait été plagié parce qu'il a fait appel à des rédacteurs de discours.

Selon M. Duncan, le Dr Eidelman s'est excusé lors de l'assemblée générale et a reconnu qu'une partie de son discours provenait de celui du Dr Simpson.