Le Soleil
«Pourquoi (la langue française) n'a pas intéressé la CAQ avant hier (mercredi)? a demandé le chef intérimaire péquiste Pascal Bérubé. Pourquoi ce n'était pas un enjeu quand la CAQ était dans l'opposition et nous au gouvernement?»
«Pourquoi (la langue française) n'a pas intéressé la CAQ avant hier (mercredi)? a demandé le chef intérimaire péquiste Pascal Bérubé. Pourquoi ce n'était pas un enjeu quand la CAQ était dans l'opposition et nous au gouvernement?»

Langue française: le PQ met au défi la CAQ avec de nouvelles mesures

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
SALABERRY-DE-VALLEYFIELD — L'opposition péquiste met au défi le gouvernement Legault concernant le nationalisme dont il se réclame.