Le maire Régis Labeaume a présenté hier le rôle d'évaluation 2016-2017-2018 de l'agglomération de Québec.

Labeaume dit non à une voie réservée sur Laurentienne

Le maire Régis Labeaume dit non à une voie réservée au transport collectif dans la partie de Laurentienne Sud qui doit être élargie, entre la rue George-Muir et le boulevard Louis-XIV.
«Moi, j'ai de la misère avec ça, il me semble que les conditions ne sont pas réunies pour qu'on fasse de cette nouvelle voie une voie réservée», a commenté mercredi le maire de Québec, une journée après l'annulation d'une conférence de presse du ministère des Transports du Québec (MTQ) qui devait annoncer le contraire. 
M. Labeaume a établi que 13 autobus avec des clients à bord circulaient quotidiennement sur ce tronçon. «Treize autobus qui passent dans une voie réservée pendant une journée, ça veut dire que les conditions ne sont pas réunies. Il y a des autobus en transit, mais quand même qu'ils arriveront cinq minutes en retard au garage, c'est pas grave», a-t-il explicité. 
M. Labeaume a remercié le ministre des Transports, Robert Poëti, et son collègue responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, d'avoir changé leur fusil d'épaule. Tous trois travaillent maintenant sur une «nouvelle proposition» qui n'a pas été détaillée.  
Avec Patricia Cloutier