Un pan important de la Vision de l’habitation 2020-2030 a été dévoilé lundi par l’administration Labeaume.
Un pan important de la Vision de l’habitation 2020-2030 a été dévoilé lundi par l’administration Labeaume.

La Ville de Québec projette de construire 2600 logements sociaux d’ici cinq ans [VIDÉO]

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Des 5000 nouveaux logements prévus sur le territoire de la Ville de Québec d’ici 2025, la moitié devrait desservir une clientèle défavorisée.

C’est un pan important de la Vision de l’habitation 2020-2030 dévoilé lundi par l’administration Labeaume. Les logements sociaux seront érigés «dans la zone d’influence du réseau structurant de transport en commun», souligne le maire. Ainsi, les personnes à plus faible revenu auront un meilleur accès au transport en commun, juge la Ville.

On connaît déjà quelques-uns des endroits où pousseront les logements sociaux destinés à des jeunes et des familles à revenu modeste : 309 unités sont prévues à Beauport et Charlesbourg, 148 sur la rue de la Reine et 125 autres sur le boulevard Pie XII.

Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a tôt fait de réagir positivement à la bonne volonté affichée de la Ville. Toutefois, l’organisme entretient des doutes sur sa capacité d’atteindre l’objectif fixé.

«La Ville a besoin du financement gouvernemental et d’une nouvelle programmation de logements sociaux pour les prochaines années. Que fera-t-elle si Québec ne finance pas les unités prévues», questionne Vincent Baillargeon, membre du comité.

Le maire reconnaît qu’il faudra négocier l’attribution de fonds avec les paliers de gouvernements supérieurs. À ce sujet, il demeure optimiste.