Me André Gaulin

La retraite pour le doyen de la défense

C’est fait. Le doyen des avocats de défense, Me André Gaulin, 77 ans, a défendu son dernier client mercredi; un jeune homme qui a allumé un incendie à la Pyramide de Sainte-Foy, en plein délire psychotique.

Le sympathique avocat, aussi rieur que tenace, peut maintenant prendre sa retraite, après 51 ans à porter la toge. Dans une salle d’audience bondée d’avocats, face à un juge Jean-Louis Lemay (son ancien collègue) beaucoup plus ému que lui, André Gaulin a fait ses dernières représentations. Et accepté de bonne grâce les hommages. 

«C’est une légende qui nous quitte, un des piliers du palais», a souligné le juge Lemay.