La qualité du Soleil de nouveau saluée à l’international

Le Soleil figure cette année parmi la courte liste des quotidiens récompensés au prestigieux concours de la Society for News Design, dont le jury international était réuni à New York afin de célébrer le meilleur du design graphique parmi les médias de la planète.

Un prix d’excellence a été décerné au Soleil pour la Une de son numéro du 29 novembre 2017. Elle traitait en manchette d’une recherche sur les cas d’abus sexuels parmi les étudiants de l’Université Laval. 

L’honneur rejaillit sur deux de nos graphistes, Alain Chouinard et Pascale Chayer, qui ont créé l’illustration et composé la Une de cette édition sous la coordination de notre directrice artistique, Linda Larouche. Au nom de toute l’équipe, bravo!

Ce n’est pas la première fois que la qualité de la présentation graphique du Soleil est saluée par la Society For News Design depuis les 39 ans d’existence de ce concours. Le travail inspirant d’Alain Chouinard et de Pascale Chayer avait valu à votre quotidien des prix d’excellence en 2013 et en 2014.

Cette année, la récompense a une saveur particulièrement réjouissante. 

Bien qu’engagé dans un indispensable virage numérique afin de suivre le lecteur dans ses nouvelles habitudes d’information, Le Soleil continue de croire que l’imprimé n’a pas dit son dernier mot. Si nous modifions la fréquence de notre version papier, nous n’entendons pas l’abandonner. Elle demeure au cœur de notre offre. Mieux, nous cherchons encore à la faire évoluer, à la rehausser, pour continuer de faire du Soleil un média ancré dans son temps.

Animés de cette conviction, nous nous sommes mis au travail afin de repenser notre offre papier du samedi, projet devenu réalité avec l’introduction de deux nouveaux cahiers, Le Mag et Le Point. Nous avons abordé ce chantier convaincus que notre engagement à vous offrir une information de qualité, des contenus diversifiés, passe aussi par une présentation de qualité, qui offre à notre équipe beaucoup d’espace à la créativité.

Dans les commentaires reçus ces derniers jours sur nos nouveaux cahiers, plusieurs ont d’ailleurs tenu à saluer la qualité du design de ces suppléments. Ce n’est qu’un début.