Le Soleil
Le dgl de la Société de développement commercial de la 3e Avenue admet d’emblée que certains commerçants sont contre le projet de prolonger la piste cyclable. Mais il est difficile pour l’heure de savoir dans quelle proportion.
Le dgl de la Société de développement commercial de la 3e Avenue admet d’emblée que certains commerçants sont contre le projet de prolonger la piste cyclable. Mais il est difficile pour l’heure de savoir dans quelle proportion.

La piste cyclable de la 3e Avenue crée la controverse

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La volonté de l’administration Labeaume de prolonger la piste cyclable sur la 3e Avenue ne fait pas l’unanimité chez les commerçants en raison de la disparition prévue de 48 espaces de stationnement entre les 12e et 19e Rues du côté ouest.