Bertrand Charest a réussi à faire réduire sa peine par la Cour d’appel.
Bertrand Charest a réussi à faire réduire sa peine par la Cour d’appel.

La peine de l’ex-entraîneur de ski Bertrand Charest réduite par la Cour d’appel

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Bertrand Charest a réussi à faire réduire sa peine par la Cour d’appel. Condamné à 12 ans de prison pour divers crimes de nature sexuelle commis sur de jeunes skieuses, dont des mineures, l’ex-entraîneur a réussi à se débarrasser de plus de la moitié des chefs d’accusation et voit sa peine diminuée de 21 mois.