Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La moitié moins de mariages au Québec

Stéphane Lévesque
L'Hebdo Journal — Initiative de journalisme local
Article réservé aux abonnés
Vous avez reporté votre mariage en raison de la pandémie ? Vous n’êtes pas seul.

En effet, de janvier à août 2020, le Québec a enregistré deux fois moins de mariages qu’à pareille date en 2019 (- 54 %) indique l’Institut de la statistique.

Le contexte pandémique a particulièrement touché les mariages célébrés par une personne désignée (- 70 %), tandis que l’effet a été nettement moindre pour les mariages célébrés par un notaire (- 20 %). La baisse a été plus forte dans le cas de mariages unissant deux personnes nées au Canada (- 64 %) que dans le cas de ceux dont au moins une personne du couple est née à l’étranger (- 35 %).

Rappelons que l’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général.