Les Français ont participé à divers spectacles aériens et survolé plusieurs points d'intérêt, comme le Golden Gate à San Francisco.

La météo force l'annulation du survol de la Patrouille de France mardi

Les mauvaises conditions métérologiques forcent l'annulation du passage de la Patrouille de France, prévu mardi à 10h50.
Le mardi 2 mai, après une tournée aux États-Unis, la Patrouille de France devait faire un bref passage au-dessus de la capitale.
«Les seuls passages maintenus pour l'instant sont [celui du] parlement d'Ottawa à 10h45 et à Montréal à 11h10. Ils sont également soumis aux conditions météo de demain [mardi]. Les autres passages prévus sont annulés et nous en sommes désolés», a répondu au Soleil par courriel la lieutenante Antonia Buroni, officier des relations publiques pour les Équipes de présentation de l'Armée de l'air française.
Selon les informations transmises au Soleil par Mme Buroni, la semaine dernière, les avions AlphaJet devaient longer le fleuve à la verticale du boulevard Laurier pour passer devant le Château Frontenac à 10h50. Une demi-heure plus tôt, la Patrouille de France devait avoir survolé la métropole.
Ce passage prévu à Montréal et à Québec représentait la conclusion d'une tournée américaine soulignant le 100e anniversaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.
Les Français ont participé à divers spectacles aériens et survolé plusieurs points d'intérêt, comme le Golden Gate à San Francisco. Dimanche, l'équipe était à Gatineau pour participer à un spectacle aérien avec leurs confrères canadiens, les Snowbirds. Le retour vers la France commencera après un arrêt à la base aérienne de Bagotville, au Saguenay.