Si la chapelle, la soupe populaire et l'Institut Mallet conserveront leur raison d'être, les religieuses, elles, devront quitter les lieux vers janvier 2015.

La Maison Mère-Mallet vendue aux Dallaire

Les Soeurs de la Charité de Québec annoncent avoir conclu la vente de la Maison Mère-Mallet, dans le Vieux-Québec, à la Fondation Famille Jules-Dallaire, qui, en échange d'une somme non dévoilée, s'engage à maintenir la vocation caritive et le caractère architectural du lieu historique.
Si la chapelle, la soupe populaire et l'Institut Mallet conserveront leur raison d'être, les religieuses, elles, devront quitter les lieux vers janvier 2015.
«C'est sûr que ça nous fait un pincement au coeur», a commenté la Soeur supérieure générale Carmelle Landry, qui réside déjà à la Maison généralice de Beauport, où la plupart des 51 soeurs de la Maison Mère-Mallet seront transférées. «Mais il faut être réaliste, poursuit-elle. On vieillit et il y a presque autant de soeurs à l'infirmerie qu'en activité.»
Soeur Landry affirme avoir pleinement confiance en la Fondation Famille Jules-Dallaire et sa directrice générale, Sylvie Dallaire, qui pourra bénéficier de l'expertise des religieuses au cours des deux prochaines années pour se familiariser avec les activités de la Maison.