La lutte contre la rage du raton laveur se poursuit

MONTRÉAL — Le gouvernement du Québec poursuit sa lutte contre la rage du raton laveur afin de s’assurer que ce virus, mortel et transmissible à l’humain, ne traverse pas la frontière américaine.

Pour ce faire, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs procède à nouveau cet été à l’épandage d’appâts vaccinaux dans 68 municipalités de la Montérégie du 17 au 29 août dans le but de maintenir l’immunisation des ratons laveurs, des mouffettes et des renards contre la rage du raton laveur.

L’épandage par avion s’est amorcé en fin de semaine au-dessus de 32 municipalités de la Montérégie situées pour la plupart près de la frontière avec l’État du Vermont.

De l’épandage manuel s’amorcera mardi dans 36 autres municipalités de la Montérégie, situées principalement à proximité de la frontière avec l’État de New York.

La situation s’est toutefois améliorée, ce qui explique selon l’expert du ministère que les municipalités de l’Estrie sont épargnées cet été.

«La rage est encore présente dans l’État de New York près de nos frontières et c’est pour ça que l’épandage est plus concentré cette année en Montérégie. Donc on poursuit les interventions de ce côté-là».