La Guignolée des médias: pour sauver les paniers de Noël

Les traditionnels paniers de Noël de Moisson Québec, distribués depuis 30 ans aux familles défavorisées, sont menacés par la pénurie de denrées qui frappe les comptoirs alimentaires.

La Guignolée des médias se tiendra cette année le jeudi 6 décembre à l’heure de pointe du matin, dans plusieurs dizaines d’intersections routières de Québec et Lévis.

À l’occasion du lancement mardi de la collecte de fonds, la directrice générale de Moisson Québec, Élaine Côté, a souligné l’urgence d’agir pour regarnir les différentes banques alimentaires de la région.

À l’heure actuelle, Moisson Québec n’a pu recueillir qu’une faible quantité de denrées non périssables. Pas assez pour espérer donner des denrées supplémentaires aux 123 organismes locaux accrédités afin qu’ils confectionnent des paniers de Noël. La participation de la population à la Guignolée des médias est plus que jamais importante, a fait valoir Mme Côté. 

En plus de donner des sous ou des denrées aux 700 bénévoles qui seront présents dans les rues, la population pourra soutenir Moisson Québec en se procurant des pâtés à la viande signés La boucherie Le Boucan, mis en vente dans les Maxi au coût de 12 $. Tous les profits de cette vente seront remis à Moisson Québec.