Ensaf Haidar, en 2015.

La femme de Raif Badawi obtiendra sa citoyenneté canadienne

SHERBOOKE - La femme du blogueur saoudien Raif Badawi s’apprêtait dimanche à devenir une citoyenne canadienne.

Ensaf Haidar devait prêter serment en après-midi, dans la ville de Sherbrooke, où elle est établie avec ses trois enfants.

Raif Badawi a été arrêté le 17 juin 2012 et condamné à un millier de coups de fouet ainsi qu’à dix ans de prison pour s’être montré critique de dignitaires religieux saoudiens.

Depuis son incarcération, Mme Haidar fait campagne pour sa remise en liberté. Elle a plaidé sa cause auprès de dirigeants canadiens, mais aussi à travers le monde.

Elle se réjouit de devenir citoyenne canadienne, un statut qui accordera selon elle une plus grande protection pour sa famille. Elle espère également que sa citoyenneté l’aidera à faire relâcher son mari.