Le Soleil
Le président-directeur général de la Fédération des cégeps, Bernard Tremblay, souligne que le réseau collégial a atteint l’accessibilité géographique au fil de ses 50 ans d’existence. Toutefois, il reconnaît que certains groupes demeurent sous-représentés dans ses établissements.
Le président-directeur général de la Fédération des cégeps, Bernard Tremblay, souligne que le réseau collégial a atteint l’accessibilité géographique au fil de ses 50 ans d’existence. Toutefois, il reconnaît que certains groupes demeurent sous-représentés dans ses établissements.

La Fédération des cégeps s’inquiète pour l’avenir de la main-d’oeuvre au Québec

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Des données préliminaires recueillies par la Fédération des cégeps et publiées dans un communiqué révèlent une légère baisse de la fréquentation des cégeps par rapport à l’année dernière. Bien qu’elle s’attendît à cette réalité en raison du portrait démographique, la fédération y voit tout de même un enjeu inquiétant pour le Québec.