La DPJ de l’Estrie est mise sous tutelle, après un autre blâme

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de l’Estrie a été mise sous tutelle jeudi, après un autre cas grave de négligence d’enfants qui ont attendu des mois avant que leur dossier ne soit évalué.