De plus en plus d’enfants sont identifiés à tort comme étant doués, ce qui leur cause préjudice, déplorent des neuropsychologues.
De plus en plus d’enfants sont identifiés à tort comme étant doués, ce qui leur cause préjudice, déplorent des neuropsychologues.

La douance à outrance?

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
De plus en plus d’enfants sont identifiés à tort comme étant doués, ce qui leur cause préjudice, déplorent des neuropsychologues. La «mode» de la douance va-t-elle trop loin?