La CSQ perd 5000 membres au profit de la FAE

MONTRÉAL — La Centrale des syndicats du Québec vient de perdre 5000 membres, tous dans la région de Québec, qui ont choisi de s'affilier à la Fédération autonome de l'enseignement.

Le Syndicat de l'enseignement de la région de Québec avait exprimé son insatisfaction il y a plusieurs mois déjà; il avait même tenu un référendum au sein de ses membres pour se désaffilier de la CSQ. L'affaire s'était retrouvée devant les tribunaux.

Finalement, le litige s'est conclu par un dépouillement des votes devant huissier jeudi, a relaté Sylvain Mallette, président de la Fédération autonome de l'enseignement, au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne vendredi. Le dirigeant syndical se dit heureux de recevoir dans ses rangs des militants combatifs et revendicateurs.

La Fédération autonome de l'enseignement comptera donc désormais plus de 43 000 enseignants, à Montréal, Québec, Laval et Gatineau.

À l'origine, la FAE est d'ailleurs née de syndicats qui avaient quitté la CSQ, surtout parce qu'ils étaient insatisfaits des résultats de la négociation des secteurs public et parapublic.