Le Soleil
L’affaire a débuté la semaine dernière lorsque l’ambassadeur de Chine au Canada, Cong Peiwu, a déclaré dans une conférence de presse virtuelle que si le Canada accordait l’asile à des protestataires prodémocratie à Hong Kong, la Chine considérerait ce geste comme étant une intrusion dans les affaires internes de la Chine.
L’affaire a débuté la semaine dernière lorsque l’ambassadeur de Chine au Canada, Cong Peiwu, a déclaré dans une conférence de presse virtuelle que si le Canada accordait l’asile à des protestataires prodémocratie à Hong Kong, la Chine considérerait ce geste comme étant une intrusion dans les affaires internes de la Chine.

La Chine dénonce l’attitude du Canada

Associated Press
PÉKIN — La Chine dénonce que les autorités canadiennes aient passé l’éponge après que des commentaires qu’elle qualifie d’anti-chinois aient été émis au Canada.