Des adolescents en bronze portant des chandails de sport sont au coeur de l'oeuvre d'art public que la Ville de Québec offrira à la Ville de Montréal pour son 375e anniversaire.

Voici le cadeau de la capitale pour le 375e de Montréal

Des adolescents portant des chandails de baseball sont au coeur de l'oeuvre d'art public que la Ville de Québec offrira à la Ville de Montréal pour son 375e anniversaire.
<p>L'oeuvre «Le contour des conifères dans la nuit bleue et les étoiles derrière ma tête sont dans tes yeux», sera installée dans le futur parc Ville-de-Québec, situé à l'angle du boulevard Pie-IX et de la rue Sherbrooke, soit tout près du Stade olympique et du Jardin botanique. </p>
Sur chaque chandail, une date importante de l'histoire des deux villes est soulignée, accompagnée d'un animal boréal qui fait office de logo. L'artiste derrière cette oeuvre est Jean-Robert Drouillard, résident de Québec et originaire de Gaspé. 
Sa création, nommée Le contour des conifères dans la nuit bleue et les étoiles derrière ma tête sont dans tes yeux, sera installée dans le futur parc Ville-de-Québec, situé à l'angle du boulevard Pie-IX et de la rue Sherbrooke, soit tout près du Stade olympique et du Jardin botanique. 
«On a vraiment aimé le clin d'oeil au sport et à la nature, étant donné l'endroit où l'oeuvre sera installée», commente Julie Lemieux, responsable de la culture à la Ville de Québec. 
Chacune des quatre colonnes d'aluminium, avec son personnage en bronze, mesurera 16 pieds de haut. Les dates importantes qui seront soulignées sont 1608 (fondation de Québec), 1642 (fondation de Montréal), 1967 (Exposition universelle), 1976 (Jeux olympiques) et 2017 (375e anniversaire de Montréal). 
<p>Les dates importantes qui seront soulignées sont 1608 (fondation de Québec), 1642 (fondation de Montréal), 1967 (Exposition universelle), 1976 (Jeux olympiques) et 2017 (375e anniversaire de Montréal). </p>
Le sculpteur dit avoir voulu créer une oeuvre à la fois noble et ludique. Les colonnes et les statues ont été «contaminées par de la couleur», par un vent de jeunesse, explique Jean-Robert Drouillard. «On pourrait croire qu'un graffiteur est passé par là et a dessiné des chandails de baseball», ajoute-t-il. 
Le soir, l'oeuvre sera également illuminée à la hauteur des yeux, si bien que les passants pourront voir un corbeau avec une rose dans le bec ou un écureuil tenant un gland sur les colonnes. 
L'oeuvre d'art, qui coûtera 225 000 $, sera inaugurée au printemps 2017 par les maires Régis Labeaume et Denis Coderre. 
La Ville de Montréal avait elle aussi offert une oeuvre à Québec pour son 400e anniversaire. Il s'agit des chaises de l'artiste Michel Goulet, situées dans le parc Jean-Pelletier, face à la gare du Palais.