Le premier ministre du Canada, Stephen Harper

Visite et annonce de Stephen Harper à Québec demain

Le premier ministre canadien sera de nouveau à Québec aujourd'hui pour une mystérieuse annonce concernant «l'infrastructure du patrimoine de l'histoire de la Capitale-Nationale» en compagnie du maire Régis Labeaume et de plusieurs de ses ministres.
Stephen Harper a convié les médias en fin d'avant-midi au Château Frontenac. Il sera accompagné du ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, de son lieutenant au Québec, Denis Lebel, et de Jacques Gourde, secrétaire parlementaire pour les Langues officielles et pour l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.
Alors que le financement pour les Grands Voiliers 2017 est fort attendu dans la région, le porte-parole du premier ministre, Carl Vallée, confirme que son patron ne s'est pas déplacé à Québec pour cette raison. C'est plutôt pour «l'infrastructure du patrimoine de l'histoire» de la ville qu'il est en visite. Et le tout n'a aucun lien avec le Manège militaire ou le pont de Québec, assure M. Vallée.
Le maire de Québec a été particulièrement silencieux lundi sur la visite de M. Harper. «Ah oui?» a-t-il répondu lorsque questionné sur le passage du premier ministre canadien en marge d'une conférence de presse avant le conseil municipal. «On va voir demain», s'est-il résumé à dire.
Depuis plusieurs mois déjà, la Ville de Québec avance que les négociations vont bien dans le dossier des Grands Voiliers, activité privilégiée pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne en 2017. L'annonce du financement tarde mais ses organisateurs, dont fait partie 3E Événement, assurent qu'ils ne s'attendent pas à recevoir une réponse du gouvernement canadien avant le début de 2015, explique la directrice des communications, Luci Tremblay.
La dernière visite du premier ministre canadien à Québec remonte à septembre, où il était de passage pour souligner le bicentenaire d'un des pères de la Confédération, George-Étienne Cartier.