Une pub dans les cinémas pour mousser l'écoquartier

La Ville de Québec lance une offensive publicitaire dans les cinémas pour mousser l'écoquartier Pointe-aux-Lièvres.
Un vidéo de 30 secondes sera présentée dès le 25 décembre sur les écrans de la région, a-t-on appris jeudi en marge de la confirmation d'une subvention provinciale de 1,2 million $ pour la décontamination d'un terrain dans ce secteur de la basse ville où la Ville de Québec espère voir pousser de plus en plus de bâtiments dans les prochaines années.
Pour l'instant, un projet de 60 logements sociaux lève de terre pour l'écoquartier alors que la vente d'unités se poursuit pour le projet Origine, une tour en bois de 13 étages.
«L'objectif de la publicité est d'imaginer de quoi ça va avoir l'air. On veut décrire la magie de Pointe-aux-Lièvres d'ici quelques années», a dit le maire de Québec, Régis Labeaume, à propos de ce secteur de la basse ville. Le promoteur du projet Origine produira lui aussi sa propre campagne. «Ensemble, on pense qu'on devrait susciter des vocations d'acheteurs», a dit le maire de Québec.
Le ministre de l'Environnement David Heurtel était a aussi présent jeudi pour l'annonce de la subvention en vertu du programme ClimatSol. La Ville de Québec double la mise pour des travaux de décontamination au coût total de 2,4 millions $ pour 2875 mètres carrés.