Le coordonnateur de la Ligue des droits et libertés, Sébastien Harvey, a présenté la pétition aux élus de Québec, lundi.

Une pétition contre des règlements qui visent les itinérants à Québec

La section de Québec de la Ligue des droits et libertés a déposé lundi au conseil municipal une pétition demandant aux élus d'abolir des règlements municipaux qui, selon elle, punissent les personnes itinérantes et «marginalisées».
La Ligue cible notamment l'interdiction de flâner ou de dormir dans une rue ou dans un endroit public.
Les 1000 personnes et 18 organismes communautaires qui ont appuyé la pétition souhaitent aussi l'annulation de l'interdiction de mendier, d'installer un abri ou de se trouver dans un parc entre 23h et 5h ou encore d'être présent dans un attroupement, aussi entre 23h et 5h.
Le coordonnateur de la Ligue, Sébastien Harvey, a présenté lundi la pétition aux élus et demandé une rencontre avec la conseillère du district des Faubourgs, qui inclut le quartier Saint-Roch, Chantal Gilbert.