Le Jeffy Jan II est le dernier témoin naval de la Deuxième Guerre mondiale dans la capitale.

Une nouvelle place publique éphémère dévoilée

Le Musée naval de Québec et le Port de Québec présentaient vendredi en avant-midi la nouvelle place publique éphémère au Parc du Bassin Brown. L'endroit, qui sera ouvert au public dès la semaine prochaine, accueillera notamment le fameux navire Jeffy Jan II pendant la saison estivale.

Les deux institutions se sont alliées dans le but d'offrir au public «une place éphémère unique à l'image des origines maritimes de Québec», explique-t-on.

Chaque jour, les piétons et les cyclistes qui circulent sur la promenade Samuel-De Champlain — ainsi que les visiteurs du Bassin Brown de manière générale — pourront admirer le Jeffy Jan II sans retenue, lui qui est fièrement mis de l'avant sur la place publique. 

Le nouvel espace se veut à la fois ludique, expérientiel et naval et est muni d'une installation modulaire dont la forme et le design rappellent «l'histoire et l'âme de notre magnifique ville portuaire», indique l'Administration portuaire de Québec (APQ). 

«Ça s’inscrit dans la volonté du Port de Québec de faire connaître l’histoire et le patrimoine maritime et naval de la Ville qui a largement contribué à façonner le développement de la Ville de Québec tel que nous la connaissons aujourd’hui», explique le PDG de l'APQ, Mario Girard.

«Nous souhaitons sincèrement que les citoyens puissent s’approprier ce secteur duPort de Québec en famille et qu’ils apprécieront cette toute nouvelle place éphémère», ajoute-t-il. 

En vidéo

«Avec ce projet, nous avons voulu offrir à la population de Québec une première place éphémère navale en bordure du Fleuve», mentionne de son côté le directeur du Musée naval de Québec, André Kirouac. 

Cet été, les visiteurs qui passeront par la nouvelle place pourront «y contempler ce magnifique yacht, en apprendre sur l’histoire navale, ou faire une pause en profitant de l’air marin», ajoute-t-il à ce sujet.

Le Jeffy Jan II demeure le dernier témoin naval de la Deuxième Guerre mondiale dans la capitale. Le navire a effectivement servi, pendant la guerre, à transporter des dignitaires sur le fleuve, en 1943 et en 1944 notamment, lors des conférences de Québec. Des grands noms comme Churchill, Roosevelt et MacKenzie King y avaient notamment participé, à l'époque.

La Direction d'histoire et de patrimoine du Ministère de la défense nationale du Canada ainsi que la Marine royale canadienne et la Réserve navale du Canada ont contribué à la réalisation du projet. Celui-ci «s’annonce comme un prélude prometteur à la promenadeportuaire du Foulon, un trait d’union entre la ville, le fleuve et le port», conclut-on.