La grande roue installée pour 10 jours à Lévis en septembre par l’entreprise Beauce Carnaval sera d’une hauteur de 20 mètres et comporte 16 gondoles pouvant accueillir 64 personnes

Une grande roue au quai Paquet en septembre

La Ville de Lévis espère inciter les touristes à traverser le fleuve en ajoutant une grande roue au quai Paquet. Une période d’essai sera lancée au début du mois de septembre.

La grande roue, au sommet de laquelle les visiteurs pourront admirer le Vieux-Québec, sera installée pour «une expérience» de dix jours. Le maire Gilles Lehouillier en a fait l’annonce mercredi matin, en marge d’une conférence de presse sur la réfection du bureau d’information touristique de la gare maritime.

La Ville veut voir «comment les gens vont réagir à la venue de la grande roue», de soir comme de jour. «On a demandé un modèle esthétiquement intéressant» et «spectaculaire», a précisé M. Lehouillier. Lévis pourrait ensuite décider de l’implanter sur une plus longue période dès l’été suivant.

Le pari est que cette nouvelle attraction va convaincre de nombreux touristes en visite à Québec de prendre le traversier jusqu’à Lévis afin de profiter du panorama offert par le manège.


«Je vous donne un exemple : vous êtes touristes. Vous êtes à Québec, vous êtes sur la terrasse [Dufferin et vous voyez la grande roue]. […] Ça devient un produit d’appel extraordinaire, c’est ça qu’on est en train de regarder», a rêvassé M. Lehouillier. «Imaginez-vous l’impact visuel qu’on pourrait avoir.»

Le maire de Lévis dit avoir puisé l’inspiration lors d’une visite à Paris. «C’est inimaginable l’impact que ça peut avoir dans un milieu de vie», a-t-il commenté. «Il y a moyen de faire de belles insertions [même dans les quartiers historiques].»

La grande roue, fournie par l’entreprise Beauce Carnaval, sera d’une hauteur de 20 mètres et comporte 16 gondoles pouvant accueillir 64 personnes. «Elle se distingue tout particulièrement par un système d’éclairage LED qui offre un spectacle unique», a indiqué Paule Vallée, de Beauce Carnaval.

Secteur transformé

La grande roue s’ajoute à bien d’autres projets visant à positionner Lévis comme destination touristique à part entière, a expliqué Gilles Lehouillier, plaidant qu’on «peut être complémentaire d’une rive à l’autre». 

Il a rappelé qu’un important projet hôtelier «haut de gamme» était dans les plans de la Ville, toujours dans le secteur de la traverse. Lévis a annoncé un appel d’offres en ce sens en avril dernier. M. Lehouillier a confirmé mercredi que plusieurs groupes avaient présenté des projets. La Ville espère un début des travaux d’ici mars 2019.

Avec ses installations modernes, sa fontaine d’eau, les commerces de proximité — qui peuvent désormais offrir du stationnement gratuit aux visiteurs — et son bureau d’information rénové, le secteur de la traverse et du quai Paquet sera un «incontournable», selon le maire de Lévis.