Le Musée regroupe quelque 600 armes aussi diverses que des fusils à pierre, des dagues, des baïonnettes, des sabres, des épées et des canons.

Une forteresse à deux pas de chez soi

«Le Gibraltar d'Amérique». C'est ainsi que l'on surnomme la Citadelle. Un lieu historique unique, qui, sous ses allures d'irréductible, cache une mine d'informations sur le passé militaire du berceau de l'Amérique française.
Pendant les jours gris d'automne, quoi de mieux que de découvrir en famille un lieu qu'on s'est souvent promis de visiter, mais qu'on a toujours un peu négligé? La Citadelle, c'est pratiquement dans notre arrière-cour! Pendant les saisons automnale et hivernale, le lieu historique ouvre ses portes une fois par jour, à 13h30, pour une visite guidée bilingue d'une durée d'environ une heure.
La visite propose un deux dans un. L'entrée donne droit à la visite des fortifications et du Musée du Royal 22e Régiment. La Citadelle est la plus importante fortification britannique en Amérique du Nord. Commencée en 1820, selon les plans de l'architecte français Vauban, il a fallu 30 ans pour l'achever. Votre visite vous mènera dans ses dédales. Vous pourrez aussi pénétrer dans deux des quatre bastions, qui sont les angles formés par les hautes murailles.
Le Musée du Royal 22e Régiment recèle une foule d'objets et d'artefacts qui retracent 300 ans d'histoire militaire de Québec, de la période coloniale française à aujourd'hui. Il présente aussi l'évolution du Royal 22e, la première unité militaire francophone canadienne, qui est en garnison à la Citadelle depuis 1920 et l'occupe d'ailleurs toujours. En ce moment, vous pouvez aussi visiter l'exposition Ils se sont rencontrés, présentée pour le 400e, qui aborde les liens entre Français, Britanniques et Canadiens qui se sont tissés à Québec.
Vous circulerez dans une ancienne poudrière française datant de 1750 et dans une prison militaire de 1842. On peut même y voir la reproduction d'une cellule telle qu'elle était à l'époque.
Les objets que vous y découvrirez sont nombreux : des lettres et des documents signés par Montcalm ou Murray; des médailles et des insignes, dont des Croix de Victoria, la Croix de Saint-Louis et la Croix de la Vaillance; quelque 600 armes aussi diverses que des fusils à pierre, des dagues, des baïonnettes, des sabres, des épées et des canons; des oeuvres d'art et des uniformes militaires.
Les enfants pourront admirer une ancienne tenue de prisonnier ou encore l'uniforme écarlate du Royal 22e Régiment. Et ils seront même invités à coiffer les fameux busby, ce haut chapeau caractéristique recouvert de fourrure noire. De plus, vous pourrez assister à un diaporama relatant l'histoire du régime français. Le tout dans une approche ludique et éducative. Une boutique proposant divers produits exclusifs est aussi à votre disposition.
Le coût de la visite est de 10 $ pour les adultes, de 5,50 $ pour les 7 à 17 ans et c'est gratuit pour les sept ans et moins. On propose aussi un tarif familial de 22 $. Information au 418 694-2815 ou au www.lacitadelle.qc.ca