Gilles Lehouillier

Une citoyenne expulsée du conseil de Lévis

Une citoyenne expulsée du conseil de LévisPrise de bec au conseil municipal de Lévis, lundi soir, alors que le maire Gilles Lehouillier a fait expulser une citoyenne liée au groupe Intégrité Lévis qui voulait filmer la période de questions.
La citoyenne, Ézéchïelle Blais, voulait filmer l'intervention de Stéphane Blais, chef intérimaire d'Intégrité Lévis, lors de la période de questions, en début de conseil. Elle est la fille de M. Blais, qui est aussi un ex-candidat indépendant à la mairie de Lévis.
Le maire Gilles Lehouillier a interrompu l'intervention de M. Blais pour demander à la dame la raison de son geste. «Un instant! Qui filme à l'arrière de la salle?» a lancé le maire alors que le chef intérimaire s'apprêtait à prendre la parole. «Madame, vous n'êtes pas autorisée à filmer ici.»
«C'est où qu'il est écrit qu'on n'a pas le droit de filmer?» a répliqué Mme Blais.«Je dois tenir un décorum dans la salle et vous ne pouvez pas filmer ce soir», a insisté le maire.
«Avez-vous quelque chose à cacher?» a alors lancé Stéphane Blais. «Pas du tout, les médias sont ici», a répondu Gilles Lehouilier, avant de demander de suspendre la séance.«Est-ce que vous cessez de filmer? Nous allons ajourner l'assemblée pour demander l'expulsion de madame.»
L'affaire a créé une petite commotion, durant laquelle M. Blais a ironisé : «Beau signe de transparence. Bravo! Applaudissez le conseil!»
Le maire a paru irrité par la présence au micro de plusieurs membres d'Intégrité Lévis, qui questionnent sur divers points, dont les finances de la Ville et les dépenses publicitaires dans les journaux. Le groupe deviendra un parti politique en avril, a annoncé son chef intérimaire.