Trois fois au milieu des années 2000, la rivière Lorette est sortie de son lit en raison des pluies diluviennes qui ont causé d'importantes inondations. Des digues temporaires ont dû être installées.

Un pas de plus vers le réaménagement de la rivière Lorette

La Ville de Québec fait un pas de plus dans son projet de réaménagement de la rivière Lorette.
C'est qu'elle vient de mandater la firme S.M. inc, basée à Québec, pour réaliser une «étude géotechnique relative à des mesures permanentes pour contrer les inondations de la rivière Lorette dans le secteur du boulevard Wilfrid-Hamel aux limites des villes de Québec et de L'Ancienne-Lorette», peut-on lire dans le plus récent sommaire décisionnel du comité exécutif de la Ville de Québec.
Entre le 1er septembre et le 3 octobre, l'entreprise sera chargée de concevoir les plans et devis du projet de réaménagement de la rivière Lorette, qui avait fait quelque 500 sinistrés lors du débordement de 2005.
La Ville de Québec déboursera quelque 237 500 $ pour la réalisation de cette étude.