Le Soleil
Le nouveau service mobile de récupération de résidus domestiques vise à faciliter la vie des citoyens des quartiers centraux qui n’ont pas d’automobile. Pour certains, il peut être impossible d’aller porter des produits ou objets à l’écocentre.
Le nouveau service mobile de récupération de résidus domestiques vise à faciliter la vie des citoyens des quartiers centraux qui n’ont pas d’automobile. Pour certains, il peut être impossible d’aller porter des produits ou objets à l’écocentre.

Un nouvel écocentre ambulant pendant quatre journées

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le nouveau service mobile de récupération de résidus domestiques se tiendra sur quatre jours en mai et juin dans les quartiers centraux. Ce projet-pilote devrait aider la Ville de Québec à atteindre d’ici 2028 son objectif de 82 % de matières valorisées.