L'artiste Daniel Gouffre avait réalisé l'oeuvre qui a été volée.

Un nouveau lézard pour le Bal du Lézard

Deux mois après s'être fait voler le lézard de fer forgé qui ornait son enseigne, le bar le Bal du Lézard de Limoilou jette l'éponge: le reptile métallique sera remplacé par un autre créé par un nouvel artiste.
«C'est vraiment plate, notamment pour l'artiste Daniel Gouffre qui avait réalisé l'oeuvre qui a été volée, mais comme la police ne l'a pas retrouvée, nous avons décidé d'en faire faire une autre», a expliqué au Soleil Alain Slythe, propriétaire de l'établissement.
Celui-ci estime que si quelqu'un avait su où se trouvait le lézard volé, il aurait probablement été retrouvé après deux mois étant donné que le vol avait été largement rapporté sur les réseaux sociaux.
C'est l'entrepreneur qui réalise les travaux sur la façade du Bal du Lézard qui se chargera de créer un autre saurien à l'aide de métal recyclé. «Ce sera vraiment différent, mais il accompagnera le même lettrage que nous avons depuis de nombreuses années», indique M. Slythe.
Le lézard du Bal du Lézard avait été dérobé au mois d'avril pendant que l'enseigne avait été retirée pour être peinte. Un malfaiteur avait alors fracassé une vitre de la voiture où il était entreposé pour prendre la fuite avec l'oeuvre d'art.